Dans le cadre du PPCR, le ministère de l’éducation nationale a créé une classe exceptionnelle. Elle est  accessible de deux manières différentes. 80 % au moins des personnels qui accéderont à ce grade auront cette promotion de grade du fait de fonctions exercées au cours de leur carrière, 20 % le feront « au titre de leur parcours » professionnel.

Qui est concerné ?

Les Professeurs des écoles, CPE, Psy-EN, certifiés, agrégés et PLP peuvent accéder à la classe exceptionnelle.

L’exercice des fonctions

80% au moins des promotions à la classe exceptionnelle seront réservées aux personnels ayant exercé pendant au moins 8 ans, de manière continue ou discontinue, une des fonctions particulières prévues par l’arrêté du 10 mai 2017. Il faut également être au moins au 2e échelon (agrégés) ou 3e échelon (autres corps) de la hors-classe. Les fonctions concernées sont, entre autres :

  • Éducation Prioritaire, politique de la ville…
  • Enseignement supérieur (université, BTS, CPGE)
  • Directeur d’école, de Segpa, UNSS, de CIO
  • Référent auprès d’élèves en situation de handicap
  • Maître Formateur, Formateur Académique, Conseiller Pédagogique

Dans le cas de cumul de plusieurs fonctions sur la même période, la durée d’exercice ne peut être comptabilisée qu’une seule fois. Par exemple, pour une même année scolaire, un directeur de Segpa dans un établissement classé en éducation prioritaire, ne validera qu’une année.

La durée accomplie dans des fonctions éligibles est décomptée par année scolaire. Seules les années complètes sont retenues. Les services accomplis à temps partiel sont comptabilisés comme des services à temps plein.

Les services à prendre en compte doivent avoir été accomplis en qualité de titulaire : ni les stagiaires ni les « faisant fonction » ne sont comptabilisés.

Par le parcours professionnel

Il n’existe pas de critères précis pour définir ce vivier, tant celui-ci peut être constitué d’expériences variées qu’il est impossible de hiérarchiser. Il faut cependant être au dernier échelon de la hors-classe.

Accès à la classe exceptionnelle

Calendrier

Le deuxième vivier (fonctions) qui doit être à l’échelon sommital de la HC sera repéré par l’administration

  • Du 8 au 22 décembre : dépôt des candidatures
  • Du samedi 27/01 au dimanche 04/02 : examen des propositions par les OS (tous corps sauf agrégé)
  • Du 05/02 au 16/02 : CAP classe exceptionnelle y compris agrégé sauf PE du 05/02 au 09/02
  • Du 10/03 au 16/03 : examen des propositions agrégé par les OS (campagne 2017)
  • 19 et 20/03 : CAPN CE agrégé 2017
  • du 26/03 au 16/04 : candidatures CE campagne 2018 sauf PE du 01/04 au 16/04
  • du 14 au 18/05 : examen des propositions par les OS (tous corps sauf agrégé)
  • du 22/05 au 01/06 ou du 01/06 au 08/06 (PE) : CAP CE 2018
  • du 10 au 17/09 : examen des propositions agrégé par les OS (campagne 2018)
  • 18 et 19/09 : CAPN CE agrégé 2018
  • Seuls les élus HC (titulaires et suppléants) seront habilités à donner leur avis pour la CE.

Comment candidater ?

Les personnels souhaitant candidater au titre de l’exercice de fonctions particulières doivent poser leur candidature via I-prof. Pour les campagnes 2017 et 2018, un descriptif précis est accessible dans cet article.

La période sera courte :

du 8 au 22 décembre  pour la campagne 2017 !

Les candidats au titre du parcours professionnel n’ont pas besoin de postuler. Les éligibles seront classés par l’administration selon le barème ci-dessous.

Les personnels pouvant prétendre à la classe exceptionnelle pour les deux raisons sont encouragés à déposer leur candidature au titre des fonctions particulières, pour augmenter leurs chances d’être promus.

Le barème

Pour apprécier les candidatures, des avis littéraux seront formulés par différents évaluateurs en fonction de la situation :

  • IEN pour les PE
  • Chef d’établissement et IPR pour les corps du second degré,
  • IEN-IO et Dasen ou DCIO pour les Psy-EN

En fonction des avis formulés, le Dasen ou la Rectrice formule une appréciation. Ces avis seront prépondérants, ce que le Sgen-CFDT dénonce.

 

Avis Points Part des promus recevant cet avis (maximum)
Exceptionnel 140 20%
Très satisfaisant 90 20%
Satisfaisant 40
Insatisfaisant 0

 

L’ancienneté est également prise en compte, selon le savant calcul suivant (toute ressemblance avec la table de 3 est fortuite).

Pour tous les corps sauf les agrégés :

Échelon et ancienneté

au 1er sept 2017 (campagne 2017)

ou au 31 août 2018 (campagne 2018)

Points
3e échelon HC sans ancienneté 3
3e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 6
3e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans et demi 9
4e échelon HC sans ancienneté 12
4e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 15
4e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 18
4e échelon HC ancienneté entre 2 ans et 2 ans et demi 21
5e échelon HC sans ancienneté 24
5e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 27
5e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 30
5e échelon HC ancienneté entre 2 ans et 3 ans 33
6e échelon HC sans ancienneté 36
6e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 39
6e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 42
6e échelon HC ancienneté entre 2 ans et 3 ans 45
6e échelon HC ancienneté égale ou supérieure à 3 ans 48

Pour les agrégés :

Échelon et ancienneté

au 1er sept 2017(campagne 2017)

ou au 31 août 2018 (campagne 2018)

Points
2e échelon HC sans ancienneté 3
2e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 ans 6
2e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 9
3e échelon HC sans ancienneté 12
3e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 15
3e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 18
3e échelon HC ancienneté entre 2 ans et 3 ans 21
4e échelon hcl sans ancienneté 24
4e échelon HC ancienneté entre 1 jour et 1 an 27
4e échelon HC ancienneté entre 1 an et 2 ans 30
4e échelon HC ancienneté entre 2 ans et 3 ans 33
4e échelon HC ancienneté entre 3 ans et 4 ans 36
4e échelon HC ancienneté entre 4 ans et 5 ans 39
4e échelon HC ancienneté entre 5 ans et 6 ans 42
4e échelon HC ancienneté entre 6 ans et 7 ans 45
4e échelon HC ancienneté égale ou supérieure à 7 ans 48

 

Combien de candidats retenus ?

L’objectif est d’atteindre 10% du corps à la classe exceptionnelle en 2023. Une montée en charge progressive est prévue d’ici-là, suivant le tableau suivant :

 

Année Taux 2nd degré
Taux 1er degré
2017 2,51 % 1,43 %
2018 5,02 % 2,86 %
2019 7,53 % 4,29 %
2020 8,15 % 5,72 %
2021 8,77 % 7,15 %
2022 9,39 % 8,58 %
2023 10 % 10 %

 

Le reclassement

Le reclassement sera différent pour les agrégés et pour les autres corps. En effet, les agrégés n’ont pas le même nombre d’échelons dans la hors classe que les autres corps. Pour connaître les indices correspondant à chaque échelon, parcourez vos grilles de rémunération.

Pour tous les corps sauf les agrégés

3e échelon HC est reclassé 1er échelon CE pour 2 ans
4 échelon HC est reclassé 2e échelon CE pour 2 ans
5 échelon HC est reclassé 3 échelon CE pour 2,5 ans
6 échelon HC est reclassé 4 échelon CE pour 3 ans

 

L’ancienneté dans l’échelon hors-classe est conservée. Si celle-ci atteint ou dépasse la durée nécessaire pour bénéficier d’une promotion, celle-ci est effective immédiatement.

Par exemple, un professeur des écoles avec 2 ans d’ancienneté au 3ème échelon de la hors-classe (indice 652) est promu au 1er septembre 2018. Il est d’abord reclassé au 1er échelon de la classe exceptionnelle puis passe immédiatement au 2ème (indice 735). Le passage en classe exceptionnelle se traduit par une augmentation de 83 points soit plus de 300€ nets mensuels.

Les titulaires disposant de 3 ans d’ancienneté au 4ème échelon de la classe exceptionnelle sont éligibles à l’accès à l’échelon spécial par liste d’aptitude. L’effectif de cet échelon est limité à 20% de celui des membres du corps à la classe exceptionnelle. Il est décomposé en 3 temps, poétiquement nommés HEA1, HEA2, HEA3.

Échelon Spécial Indice
Durée
HEA1 890 1 an
HEA2 925 1 an
HEA3 972

 

Pour le corps des agrégés

Les noms de certains échelons de la classe exceptionnelle et de la hors-classe des agrégés sont semblables (HEA1, HEA2 et HEA3). Ils correspondent alors au même indice.

Le reclassement a lieu selon les modalités suivantes :

2e échelon HC est reclassé 1er échelon CE pour 2,5 ans
3e échelon HC est reclassé HEA1 – CE pour 1 an
HEA1 – HC est reclassé HEA2 – CE pour 1 an
HEA2 – HC est reclassé HEA3 – CE pour 1 an
HEA3 – HC est reclassé HEA3 – CE pour 1 an
HEB1 pour 1 an
HEB2 pour 1 an
HEB3 pour 1 an

 

L’ancienneté dans l’échelon hors-classe est conservée (sauf si la personne est au 3ème échelon HC). Si celle-ci atteint ou dépasse la durée nécessaire pour bénéficier d’une promotion, celle-ci est effective immédiatement.

Par exemple, une agrégée avec 1 an d’ancienneté au 4ème échelon HC  HEA3 (indice 972) est promue au 1er septembre 2018. Elle est d’abord reclassée au HEA3 CE (même indice 972) puis passe immédiatement au HEB2 (indice 1013). Le passage en CE se traduit par une augmentation de 31 points soit plus de 100 € nets mensuels.

C’est compliqué ? Vous avez besoin d’aide ? Contactez-nous !

Pour aller plus loin...

  • BO

    Le BO du 30 novembre 2017.

  • Classe exceptionnelle

    En savoir plus, pour les hors agrégés.

  • Classe exceptionnelle (agrégés)

    En savoir plus pour les agrégés.

  • Classe exceptionnelle

    Pour reconnaître l’engagement dans des fonctions.

  • Compléter son CV

    Tous les conseils pour améliorer son CV. La procédure en pas à pas.